♦ Wallowa Sunshine Creek.

écurie virtuelle ♥
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Débourrage des poulains de >> Abyss

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
>> Abyss
Pot à crayons cassé.
>> Abyss

Messages :
1119
Arrivé sur WSC le :
09/07/2010
Age :
25

MessageSujet: Débourrage des poulains de >> Abyss Mer 1 Sep - 12:34

Débourrages de poulains de Abyss
Poulains débourrés

- Walk Folie - thoroughbred
-
-
Poulains non-débourrés

- Soft Stillness - throughbred
- Art Sunday - thoroughbred
-

_________________
[ Banque ] - [ Chevaux ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Delphine
Poignée de porte rouillée
Delphine

Messages :
186
Arrivé sur WSC le :
11/07/2010
Age :
23
Localisation :
Bois en Ardres (près de Calais)

MessageSujet: Re: Débourrage des poulains de >> Abyss Jeu 2 Sep - 17:42

Soft Stillness

Débourrage terminé

Fiche d’élevage

Débourrage Suprême (14 jours)
Fidélité : Oui / Non
Pour un Total de 1800€ - 50% = 900€

Course


JOUR 1 (mardi 31 août 2010) : Licol : Passage au départ d’une simple corde autour de son encolure puis port du licol et ensuite de la longe ==> évolution aux trois allures.

JOUR 2 (mercredi 1er septembre 2010) : Licol ==> Dresseur à cheval : Evolution aux trois allures à côté d’un cheval monté par le dresseur (but : le jeune doit respecter le grand donc c’est respecter le dominant. Vu que le dresseur est monté sur le dominant, il est assimilé lui aussi par un dominant. Cela aide à faire respecter le poulain.).

JOUR 3 (jeudi 2 septembre 2010) : Cohabitation avec des véhicules : Mise en pâture près d’une route régulièrement. Passage régulier près de toute sorte de véhicule. Sorties sur les routes.

JOUR 4 (vendredi 3 septembre 2010) : Autres animaux : Mise en contact avec toute sorte d’animaux. Sortie près d’une ferme.

JOUR 5 (samedi 4 septembre 2010) : Enfants : Mise en contact régulier avec des enfants et d’autres personnes. Sorties dans un parc.

JOUR 6 (dimanche 5 septembre 2010) : Le pull : Mettre une selle à un poulain peut se préparer très facilement voilà quelques pistes qui peuvent vous y aider :
• désensibiliser votre poulain ; le toucher partout, alors qu'il paît tranquillement, dans un endroit où il se sent en sécurité, régulièrement, jusqu'à ce qu'il n'ait plus aucune réaction défensive à la palpation.
• lui mettre un pull imprégné de votre odeur, que vous lui aurez fait sentir longuement auparavant et installez-lui sur le dos, manches ballantes, comme un tapis de selle, félicitez-le en le récompensant dés qu'il l'accepte, sans essayer de l'enlever d'un coup de dent !
Lorsqu'il l'accepte bien, laissez-lui sur le dos pendant qu'il broute, pour qu'il s'habitue aux sensations nouvelles provoquées. Aux séances suivantes, et si elles sont suffisamment longues, vous pouvez lui nouer les manches sous le ventre.

JOUR 7 (Lundi 6 septembre 2010) : La sangle : La deuxième étape consiste à lui installer, dans les mêmes conditions de détente pour lui, un tissu - si possible extensible - roulé sur lui-même, passant sous les aisselles et noué sur le garrot, sans trop serrer en guise de sangle.
Si cela se passe bien, récompensez et laissez-le paître avec cette ceinture, pour qu'il s'y habitue, en serrant un peu plus les fois suivantes.

JOUR 8 (Mardi 7 septembre 2010) : La selle : Lui installer son tapis et la selle, en serrant la sangle modérément mais suffisamment pour qu'elle ne tourne pas, ce qui lui occasionnerait une gêne à laquelle il réagirait ! Prenez soin de remonter les étriers.
Dés qu'il l'accepte, le récompenser et le laisser paître dans une petite pâture avec sa selle et sous surveillance.

JOUR 9 (Mercredi 8 septembre 2010) : Le saute-mouton : Autour de son premier anniversaire, le poulain peut supporter momentanément un poids humain. Avec un simple licol, qui permet à un aide de le maintenir pour commencer, l'idée est de le prévenir (par une tape sur l'arrière-main par exemple) que vous aller lui monter dessus, étant placé sur son flanc gauche, et prendre un élan, les mains en appui sur son dos au niveau bas du garrot, mais sans faire porter votre poids au début.
Au départ, il tentera peut-être de vous mordre, mais ce sera assez facile de l'esquiver et de lui interdire de le faire à la voix, et de finir de banaliser cet exercice. Quand il ne réagira plus mal à cette posture et au fur et à mesure (après plusieurs séances) vous pourrez faire porter votre poids sur vos mains.

JOUR 10 (Jeudi 9 septembre 2010) : L'homme mort : Une fois l'étape saute-mouton franchie, toujours à cru et le poulain tenu au licou par un aide, prendre la posture de l'homme mort ( la tête et les bras d'un côté et les pieds de l'autre ) ;
Lorsque le poulain l'acceptera sans histoire, votre aide promènera le poulain avec précaution dans cette posture, jusqu'à ce que l'animal ait trouvé ses nouveaux appuis compte-tenu du poids.

JOUR 11 (Vendredi 10 septembre 2010) : La monte à cru : Cette dernière étape franchie, le poulain devrait vous accepter sur son dos dans une position cavalière normale ; au départ tenu en main au licol par un aide, vous pourrez ensuite le laisser s'habituer à votre charge, et aux nouveaux appuis à mettre en œuvre, en le laissant brouter tranquillement avec vous sur son dos ; il le fera ainsi sans s'en rendre compte. Attention de ne pas prolonger cet exercice trop longtemps pour ne pas lui déformer le dos, surtout si vous êtes bien bâti !
Je préconise la monte à cru pour commencer, d'une part pour alléger la charge, et aussi parce qu'il est toujours plus facile de se laisser glisser d'un cheval sans selle qui s'agite, que d'une selle et d'étriers souvent sources d'accidents !

JOUR 12 (Samedii 11 septembre 2010) : A cheval : Il ne vous restera plus qu'à finir de le harnacher, de le faire tourner pendant quelques séances à la longe, et de faire ensuite la même chose en selle en se faisant aider d'un longeur.

JOUR 13 (Dimanche 12 septembre 2010) : L'isolement : Un jeune qui se conduit mal dans un troupeau de chevaux sauvages, sera éloigné du groupe par la femelle dominante.
Si votre poulain ou votre cheval a besoin d'une punition, c'est souvent plus efficace que de le battre, mais c'est à faire immédiatement après le comportement à réprimer.
Faites attention de ne pas punir des attitudes, qui sont naturelles pour le cheval ( ce qui aurait pour seule conséquence de le convaincre que vous n'êtes pas dominant mais méchant), mais plutôt quand il y a infraction caractérisée à une codification établie durablement avec lui !

JOUR 14 (Lundi 13 septembre 2010) : L'attache : LONGUE : Une technique pour lui faire prendre conscience de certaines limites, consiste à l'attacher au niveau d'un solide licol bien ajusté et dont la sous-gorge et la mentonnière sont solidement pris dans un gros mousqueton, au bout d'une grosse corde d'une dizaine de mètres, ancrée elle même au ras du sol au tronc d'un arbre ou à un solide pieu au milieu d'une pâture.
Inévitablement, le jeune poulain cherchera à fuir prestement cet espace, à un moment ou à un autre, et sera arrêté brusquement ( la cabriole involontaire est possible ! ) prenant conscience, qu'il ne peut pas tout obtenir par la force …
Cette épreuve, demande une surveillance accrue, pour que le dresseur puisse la faire cesser au plus vite si le poulain est en danger ou s'entrave les pieds.
Par contre, votre poulain ne tirera plus au renard, et il supportera sans sourciller la pâture « à la manouche » bien pratique en randonnée.
L'expérience aidant il saura même s'organiser pour ne pas se prendre les pieds dans la longe !
COURTE : Quand votre poulain supportera bien l'attache longue, vous pourrez le dresser à l'attache courte : dans les mêmes conditions de solidité, attachez-le à un anneau scellé à hauteur de sa tête, avec une allonge de 50 cm.
Faites-le sans trop durer au cours des premières séances, et récompensez-le quand vous le détachez, ou en faisant suivre cette épreuve d'une activité qu'il apprécie !
Vous n'aurez ensuite plus de problème si vous l'attachez pour des soins ou à l'arrière d'un van en concours ou en déplacement.

_________________


Dernière édition par Delphine le Mer 15 Sep - 14:34, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Delphine
Poignée de porte rouillée
Delphine

Messages :
186
Arrivé sur WSC le :
11/07/2010
Age :
23
Localisation :
Bois en Ardres (près de Calais)

MessageSujet: Re: Débourrage des poulains de >> Abyss Jeu 2 Sep - 17:46

Art Sunday

Débourrage terminé

Fiche d’élevage

Débourrage Suprême (14 jours, du 31 août 2010 au 13 septembre 2010)
Fidélité : Oui / Non
Pour un total de 1800€ - 50% = 900€

Course


JOUR 1 (mardi 31 août 2010) : Licol : Passage au départ d’une simple corde autour de son encolure puis port du licol et ensuite de la longe ==> évolution aux trois allures.

JOUR 2 (mercredi 1er septembre 2010) : Licol ==> Dresseur à cheval : Evolution aux trois allures à côté d’un cheval monté par le dresseur (but : le jeune doit respecter le grand donc c’est respecter le dominant. Vu que le dresseur est monté sur le dominant, il est assimilé lui aussi par un dominant. Cela aide à faire respecter le poulain.).

JOUR 3 (jeudi 2 septembre 2010) : Cohabitation avec des véhicules : Mise en pâture près d’une route régulièrement. Passage régulier près de toute sorte de véhicule. Sorties sur les routes.

JOUR 4 (vendredi 3 septembre 2010) : Autres animaux : Mise en contact avec toute sorte d’animaux. Sortie près d’une ferme.

JOUR 5 (samedi 4 septembre 2010) : Enfants : Mise en contact régulier avec des enfants et d’autres personnes. Sorties dans un parc.

JOUR 6 (dimanche 5 septembre 2010) : Le pull : Mettre une selle à un poulain peut se préparer très facilement voilà quelques pistes qui peuvent vous y aider :
• désensibiliser votre poulain ; le toucher partout, alors qu'il paît tranquillement, dans un endroit où il se sent en sécurité, régulièrement, jusqu'à ce qu'il n'ait plus aucune réaction défensive à la palpation.
• lui mettre un pull imprégné de votre odeur, que vous lui aurez fait sentir longuement auparavant et installez-lui sur le dos, manches ballantes, comme un tapis de selle, félicitez-le en le récompensant dés qu'il l'accepte, sans essayer de l'enlever d'un coup de dent !
Lorsqu'il l'accepte bien, laissez-lui sur le dos pendant qu'il broute, pour qu'il s'habitue aux sensations nouvelles provoquées. Aux séances suivantes, et si elles sont suffisamment longues, vous pouvez lui nouer les manches sous le ventre.

JOUR 7 (Lundi 6 septembre 2010) : La sangle : La deuxième étape consiste à lui installer, dans les mêmes conditions de détente pour lui, un tissu - si possible extensible - roulé sur lui-même, passant sous les aisselles et noué sur le garrot, sans trop serrer en guise de sangle.
Si cela se passe bien, récompensez et laissez-le paître avec cette ceinture, pour qu'il s'y habitue, en serrant un peu plus les fois suivantes.

JOUR 8 (Mardi 7 septembre 2010) : La selle : Lui installer son tapis et la selle, en serrant la sangle modérément mais suffisamment pour qu'elle ne tourne pas, ce qui lui occasionnerait une gêne à laquelle il réagirait ! Prenez soin de remonter les étriers.
Dés qu'il l'accepte, le récompenser et le laisser paître dans une petite pâture avec sa selle et sous surveillance.

JOUR 9 (Mercredi 8 septembre 2010) : Le saute-mouton : Autour de son premier anniversaire, le poulain peut supporter momentanément un poids humain. Avec un simple licol, qui permet à un aide de le maintenir pour commencer, l'idée est de le prévenir (par une tape sur l'arrière-main par exemple) que vous aller lui monter dessus, étant placé sur son flanc gauche, et prendre un élan, les mains en appui sur son dos au niveau bas du garrot, mais sans faire porter votre poids au début.
Au départ, il tentera peut-être de vous mordre, mais ce sera assez facile de l'esquiver et de lui interdire de le faire à la voix, et de finir de banaliser cet exercice. Quand il ne réagira plus mal à cette posture et au fur et à mesure (après plusieurs séances) vous pourrez faire porter votre poids sur vos mains.

JOUR 10 (Jeudi 9 septembre 2010) : L'homme mort : Une fois l'étape saute-mouton franchie, toujours à cru et le poulain tenu au licou par un aide, prendre la posture de l'homme mort ( la tête et les bras d'un côté et les pieds de l'autre ) ;
Lorsque le poulain l'acceptera sans histoire, votre aide promènera le poulain avec précaution dans cette posture, jusqu'à ce que l'animal ait trouvé ses nouveaux appuis compte-tenu du poids.

JOUR 11 (Vendredi 10 septembre 2010) : La monte à cru : Cette dernière étape franchie, le poulain devrait vous accepter sur son dos dans une position cavalière normale ; au départ tenu en main au licol par un aide, vous pourrez ensuite le laisser s'habituer à votre charge, et aux nouveaux appuis à mettre en œuvre, en le laissant brouter tranquillement avec vous sur son dos ; il le fera ainsi sans s'en rendre compte. Attention de ne pas prolonger cet exercice trop longtemps pour ne pas lui déformer le dos, surtout si vous êtes bien bâti !
Je préconise la monte à cru pour commencer, d'une part pour alléger la charge, et aussi parce qu'il est toujours plus facile de se laisser glisser d'un cheval sans selle qui s'agite, que d'une selle et d'étriers souvent sources d'accidents !

JOUR 12 (Samedii 11 septembre 2010) : A cheval : Il ne vous restera plus qu'à finir de le harnacher, de le faire tourner pendant quelques séances à la longe, et de faire ensuite la même chose en selle en se faisant aider d'un longeur.

JOUR 13 (Dimanche 12 septembre 2010) : L'isolement : Un jeune qui se conduit mal dans un troupeau de chevaux sauvages, sera éloigné du groupe par la femelle dominante.
Si votre poulain ou votre cheval a besoin d'une punition, c'est souvent plus efficace que de le battre, mais c'est à faire immédiatement après le comportement à réprimer.
Faites attention de ne pas punir des attitudes, qui sont naturelles pour le cheval ( ce qui aurait pour seule conséquence de le convaincre que vous n'êtes pas dominant mais méchant), mais plutôt quand il y a infraction caractérisée à une codification établie durablement avec lui !

JOUR 14 (Lundi 13 septembre 2010) : L'attache : LONGUE : Une technique pour lui faire prendre conscience de certaines limites, consiste à l'attacher au niveau d'un solide licol bien ajusté et dont la sous-gorge et la mentonnière sont solidement pris dans un gros mousqueton, au bout d'une grosse corde d'une dizaine de mètres, ancrée elle même au ras du sol au tronc d'un arbre ou à un solide pieu au milieu d'une pâture.
Inévitablement, le jeune poulain cherchera à fuir prestement cet espace, à un moment ou à un autre, et sera arrêté brusquement ( la cabriole involontaire est possible ! ) prenant conscience, qu'il ne peut pas tout obtenir par la force …
Cette épreuve, demande une surveillance accrue, pour que le dresseur puisse la faire cesser au plus vite si le poulain est en danger ou s'entrave les pieds.
Par contre, votre poulain ne tirera plus au renard, et il supportera sans sourciller la pâture « à la manouche » bien pratique en randonnée.
L'expérience aidant il saura même s'organiser pour ne pas se prendre les pieds dans la longe !
COURTE : Quand votre poulain supportera bien l'attache longue, vous pourrez le dresser à l'attache courte : dans les mêmes conditions de solidité, attachez-le à un anneau scellé à hauteur de sa tête, avec une allonge de 50 cm.
Faites-le sans trop durer au cours des premières séances, et récompensez-le quand vous le détachez, ou en faisant suivre cette épreuve d'une activité qu'il apprécie !
Vous n'aurez ensuite plus de problème si vous l'attachez pour des soins ou à l'arrière d'un van en concours ou en déplacement.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Débourrage des poulains de >> Abyss

Revenir en haut Aller en bas

Débourrage des poulains de >> Abyss

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
♦ Wallowa Sunshine Creek. :: PROGRESSION :: Stages de débourrage-